Smartphones perso et professionnel : bientôt réconciliés ?

Un gros paquet d’entre nous le subissent : deux appareils dans la poche ! C’était déjà arrivé avec les téléphones portables , et une solution acceptable avait été trouvée avec les téléphones ou smartphones double SIM, comme on en trouve par exemple chez Acer, Nokia, Samsung, Sony et Wiko.
Et voilà que ça recommence avec les smartphones. Notre smartphone perso chéri est farci d’applis gratuites, qui sont connues pour véhiculer de gros vilains virus et autres chevaux de Troie. Qu’elles volent nos données personnelles, le patron s’en fout, mais pas question que nos e mails boulot avec tous ces merveilleux secrets commerciaux tombent aux mains des méchants concurrents !
Bref notre silhouette perd son aspect sexy avec nos poches gonflées d’appareils, quand ce ne sont pas les chargeurs…
Pour ce qui est la sécurité des données, Blackberry a longtemps eu un bon succès chez les services informatiques des entreprises, grâce à son cryptage maison. Ce succès agaçait bien évidemment les concurrents, au premier rang desquels le géant Google et son OS Android.
La contre-attaque est prête : elle s’appelle Knox. C’est une technologie développée par Samsung . Google et Samsung ont conjointement annoncé que la prochaine édition d’Android comprendra l’intégration de Knox.
knox réseau entrepriseLe principe est celui du conteneur : comme une boîte informatique créée à l’intérieur de l’espace Android. Le conteneur crée un espace sécurisé, dédié aux usages professionnels, à l’intérieur de l’appareil Android. Ceci permet aussi à l’employé de savoir que l’employeur n’aura pas la mainmise sur ses données et applications personnelles : chacun chez soi, mais dans un seul appareil !
Question solidité du conteneur, ça semble pas mal puisque le système répondrait aux normes requises pour des appareils utilisés par les personnels du Département de la Défense américaine.
A l’intérieur du conteneur, votre employeur peut disposer des applis sécurisées propres à l’entreprise, ou simplement utiliser des solutions compatibles proposées dans un catalogue . Par défaut sont préchargés les utilitaires les plus courants, mais en version sécurisée : messagerie cryptée ( S/MIME, PGP ) , gestion des contacts, planificateur, appareil photo et sa galerie séparés de la partie perso, navigateur internet/intranet ( VPN ), gestion de fichiers et notes, bureautique ( Polaris ou autres ) .
Le concept de sécurisation des applications utilisées dans KNOX Workspace se nomme App Wrapping ( emballage des applications )  . Celui-ci extrait le certificat original de l'application et le remplace par une signature et un certificat requis pour autoriser le fonctionnement dans le conteneur KNOX.

Placées sous la gestion de l’administrateur, les applications ainsi que les données professionnelles risquent moins l’endommagement par erreur .
L’espace perso est identique à ce qu’il est dans un smartphone classique, avec téléchargement 100% libre d’applications sur toutes les plateformes imaginables. L’efficacité mais aussi la sécurité seront améliorées si vous utilisez le réseau de l’entreprise.
Voyons à présent si et à quelle vitesse le marché mordra dans ces nouveaux concepts, et comment se placera le partage des coûts entre employé et employeur….

Ce contenu a été publié dans smartphone, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire