Samsung ou Google : qui porte la culotte?

Dans tous les couples la question se pose :  lequel des deux porte la culotte ?
Sauf qu’ici il s’agit de deux géants mondiaux, Samsung et Google, et qui s’interrogent sur la suite à donner à leur alliance.
Car il s’agit bien d’une alliance, et contre un autre géant, Apple.
smartphone : territoires et manoeuvresLe terrain de jeu, ce sont les smartphones / iphones et leur marché mondial. Ce marché déborde bien sûr fortement en direction des tablettes, mais il est aussi loin d’être neutre du côté des PC et autres Notebooks : comme par hasard, le boom des smartphones coïncide avec la chute des ventes de PC, netbooks, GPS, lecteurs MP3, et beaucoup d’etc..
Bref l’alliance objective fut entre Samsung fournissant le hardware et Google le software, à savoir Android et toutes les applications .
Résultat réussi :  le couple caracole en tête des ventes avec environ 200 millions de smartphones Samsung, 40% du marché, contre 136 millions d’iphones ( 25% du marché ) .
Les suivants sont loin derrière.
Alors, tout va pour le mieux, ne changeons rien à cette équipe qui gagne ?
Certes, il ne faut pas tout casser d’un coup : la pomme est toujours virulente et ne pardonne aucune erreur…
Mais, en regardant de près notre si dynamique couple, on découvre quelques fissures.
La première est du côté de la puissance : «  le port de la culotte ».
Les analystes américains comparent Google au docteur Frankenstein : Google est considéré comme le créateur du monstre Samsung et de ses 40% de parts de marché.
Qui dit poids en parts de marché dit pouvoir de décision.
Ensuite causons des sous.
Samsung annonce son propre système d’exploitation « Tizen » pour bientôt ; la perte des juteuses marges ( publicitaires ) des applications Android serait dramatique pour les actionnaires habitués à une cascade de dollars…d’où pas mal de sueurs froides.
Si on se place du point de vue de Samsung, la situation actuelle n’est pas non plus totalement satisfaisante :  Apple dégage des bénéfices nets bien supérieurs à Samsung malgré son volume de ventes plus réduit, ce qui est imputé à la maîtrise complète de la chaîne machine/OS/applications …d’où encore le lancement du système d’application maison chez Samsung, sans doute suivi d’applications exclusives….et voilà l’alliance qui vacille.
Google n’a évidemment aucune intention de jouer au cocu du vaudeville, et sa riposte s’organise ; sa pièce maîtresse s’appelle Motorola, permettant l’entrée dans le monde du hardware ! Il reste néanmoins à Motorola à lancer une ligne capable de rivaliser avec la ligne des Galaxy… Conclusion :  s’il n’est pas encore question de divorce, à l’amiable ou non, nos deux partenaires ont déjà bien les yeux ailleurs, ce qui doit faire sourire chez Apple.
Ce début 2013 voit toujours un marché des smartphones bien dynamique : outre les 3 groupes industriels déjà cités, les Sony, Blackberry, Nokia et les chinois sont tous frétillants de nouveautés, donc la source de smartphones pas chers de qualité, sans abonnement, ne se tarit pas, à commencer par les smartphones d’occasion que nous lèguent les geeks pour trois euros six sous ! Nos pages manquent de place pour afficher toutes les offres, aussi revenez souvent les compulser !

Cette entrée a été publiée dans smartphone, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Samsung ou Google : qui porte la culotte?

  1. smartbattle dit :

    hé encore un épisode de la guerre Samsung – Apple : Samsung annonce prendre 3% du capital de Sharp, fabricant d’écrans plats….dont ceux des iphones et ipads !
    Les représentants de l’actionnaire Samsung vont sans doute exiger que Sharp augmente le prix de ses écrans pour Apple…

Laisser un commentaire