Google : ze winner !

Notre article "Samsung ou Google : qui porte la culotte?" zoome sur les relations de Google avec Samsung sur le marché des smartphones et tablettes ( et de leurs hybrides, parfois appelés phablets – ça sonne décidément mal en français ! ), et montre que le divorce ne semble pas impossible.
Mais le marché boursier, qui en quelque sorte cote en permanence sa confiance dans les entreprises, n’en paraît pas affecté :  voir ci-après l’évolution de la cote de l’action Google ces 12 derniers mois.


Dans le même temps, Apple, tout créateur de buzz qu’il est, paumait 16%, et Microsoft en perdait 12.

 
Alors comment se fait il que l’action Google gagne 30% ?
L’explication est, une fois encore, à trouver du côté des smartphones, qui sont vraiment le cœur de la bataille mondiale autour du hi-tech.
D’abord, le marché enregistre comme positive l’initiative du rachat de Motorola. Même si Motorola n’a pas encore prouvé détenir des produits aussi appréciés que la gamme Galaxy de Samsung, Google a gagné un degré de liberté :  le degré d’implication dans les produits en cours de développement :  il peut s’agir de l’intégration totale des logiciels Google ( Android et les milliers applications ) dans des machines Motorola, ou la prolongation des coopérations logiciels Google avec des fabricants de machines autres, ou toute combinaison intermédiaire.
Google envisage aussi l’ouverture de boutiques en propre, vu la réussite bien connue des Apple stores : souvenez vous des ces centaines de squatters de trottoirs, attendant la sortie des nouveaux produits. Mine de rien cela renforce l’intimité des clients avec la marque.
Mais il y bien plus.

Et là nous touchons peut-être la prochaine révolution à venir.


Serguei Brin, président de Google, fait observer comme il est moche de voir tous ces gens courbés en avant sur leur smartphone, à lire des pages internet, ou à répondre à leurs mails.
Pendant ce temps il se passe plein de choses autour d’eux, et tout cela leur échappe.
Le dicton «  la vie, c’est tout ce qu’il y avait avant le smartphone » gagne du terrain : on voit déjà plein de lieux publics où on vous invite – parfois avec fermeté- à éteindre l’appareil.
Et là apparaît la solution Google :  remplacer le smartphone par des lunettes à réalité augmentée, c’est-à-dire projection de textes ( mails, résultats de recherches contextuelles sur internet,… ) ou images ( un chat vidéo avec ses proches, qui en temps réel voient ce qu’on regarde… ) : pendant ce temps on garde les mains libres et on participe à la vraie vie !
Ceci fait rêver bien plus que la montre-smartphone …Alors, convaincus ? Notez que nous ne sommes pas vendeurs d’actions Google !

Cette entrée a été publiée dans smartphone, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire