Choc Samsung / Apple : la suite

Des nouvelles fraîches et saignantes dans le choc des Titans :  Samsung contre Apple.
En effet, le géant coréen vient d’annoncer ses résultats du troisième trimestre 2012 : ils seraient de 5.7 milliards d’euros, excusez du peu…d’ailleurs sur le trimestre Samsung représente 20% du PIB de la Corée du Sud.
Alors que les puces mémoire de Samsung voient leurs ventes diminuer, la ligne des Galaxy, et surtout les smartphones, casse la baraque.
Evidemment, le 4e trimestre offrira sans doute un paysage plus contrasté : on annonce un début de saturation du marché des smartphones, ou en tous cas une croissance plus modérée que jusqu’ici. De plus, Samsung traîne aussi un segment de téléviseurs en essoufflement.
Du coup, pour l’an prochain, le monde de la finance intuite que les profits de Samsung pourraient bien « ne croître que » d’une quinzaine de pourcents, snif, à comparer aux 73% prévus cette année, les temps sont durs.


Incroyable dans tout cela, après l’annonce du résultat du troisième trimestre, le titre Samsung a baissé de 2.65%, plus que l’indice des valeurs coréennes.
Eh oui, disent les analystes, comme la croissance des ventes mondiales de smartphones et autres iphones va ralentir, comment garder une si belle marge bénéficiaire sur la durée ?
Si on compare ce 3e trimestre avec le correspondant de 2011, la croissance est de 91% : c’est quand même pas mal, isn’t it ?
De son côté, le meilleur ennemi de Samsung, à savoir Apple, montre des choses un peu moins brillantes, notamment parce que les ventes de tablettes Ipad sont en retrait par rapport aux prévisions.
Les ventes de smartphones seraient de 56 millions chez Samsung, soit 31% de parts du marché mondial, contre 27 millions d’iphones. A noter bien sûr que l’iphone 5 démarre à fin septembre, alors que le Galaxy S 3 se vend depuis juin.

Plus obscur, en tous cas pour vous, moi et même les analystes financiers : la bataille des brevets. Le dernier procès aux USA se termine par une dette d’1 milliard de dollars de Samsung vers Apple, et Apple y a ajouté une couche de 700 millions, pour laquelle le tribunal doit encore se prononcer.
Apple pèse pour le moment 450 milliards d’euros en bourse, soit 3 fois son concurrent.
N’oublions pas non plus que Samsung fabrique des composants pour Apple : écrans plats, microprocesseurs, etc. Apple s’approvisionne néanmoins ailleurs aussi, par exemple chez LG, notamment pour les écrans des ipads et iphones, et cherche sans aucun doute à réduire la part de ses composants achetés à Samsung, tant pour les écrans que pour les puces ( on parle à ce propos du taiwanais TSMC )…bref le secteur des puces de Samsung va être secoué.

Cette entrée a été publiée dans smartphone, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Choc Samsung / Apple : la suite

  1. smartphone dit :

    salut cher iphonemonQ ( c’est ton vrai nom ? ;-))

    eh oui tu as bien vu : un rectangle avec des coins arrondis pour ne pas se couper c’est une idée géniale et 100% originale d’Apple ! Personne n’y avait pensé avant, en tous cas c’est ce qu’il faut penser puisque les USA ont accepté le brevet.
    voir la preuve avec un extrait du brevet sur notre page facebook https://www.facebook.com/pages/Smartphone-pas-cher/185226431531368
    Bon on peut parier que le brevet sera attaqué, mais le fait qu’il soit accepté en dit déjà très long !

  2. iphonemonQ dit :

    hé ; on entend dire que Apple va être le seul vendeur des smartphones au monde puisqu’il brevette le rectangle à bouts arrondis ?

Laisser un commentaire