Apple et les iphones : un petit coup d’avance en matière de psychologie

Petit cours de psychologie appliqué au marché des smartphones

Ceux qui ont vécu les débuts de l’ère des PC s’en souviennent :  angoisse devant l’écran lors du lancement d’un programme…les lignes de code se mettent à défiler, souvent incompréhensibles pour l’utilisateur, mais quand même un peu rassurant, puisque cela signifie que le programme tourne ;  en ce temps-là il y avait  en effet énormément de plantages ; ça s’appelait de noms évocateurs tels que «  black screen of death ».

chargement en cours....Plus tard on a fait moins affreux : la barre de progression, que nous avons tant regardé avancer, mais qui n’empêchait pas de se terminer par un blocage ou un message d’erreur. Plus récemment c’est devenu une roue de progression circulaire. Dans tous ces cas, l’utilisateur est dans l’expectative, et il arrive que, impatient, il clique sur un bouton de retour, tuant ainsi le processus de lancement qui n’est pas forcément planté.

 

écran iphone multitâcheApple nous rappelle que le système a toujours une multitude de tâches à réaliser et qu’il les traite en parallèle : c’est l’image «  multitasking ». En passant il nous rappelle être plus fort que la plupart des hommes, notoirement moins forts en gestion multitâches que les femmes…

Et voici où Apple et iOS montre être en avance sur Android grâce à un petit truc psychologique : il nous fait croire que l’application est déjà en train de se lancer, alors que ce n’est pas encore le cas…il s’agit d’une ou deux secondes, mais elles pèsent lourd.

Les développeurs ont depuis la version 3 d’iOS accès à l’API Core Animation. Combinée à la technique multitâches, l’API en question permet, lors de la fermeture d’une application, de faire une capture de l’écran final.
Lorsque l’heureux propriétaire de l’iphone lance à nouveau l’application, la capture d’écran enregistrée est immédiatement affichée, ce qui a un effet extrêmement rassurant : c’est déjà parti, je ne suis pas tenté de retourner vers l’accueil en tuant le processus, mon iphone est vraiment super rapide, etc…

Simple, sans danger, mais trrrès efficace ! Le client pense que la bécane est bien plus rapide qu’elle n’est en réalité : c’est-y pas bien pensé tout ça ?
Android est distancé sur ce coup-là…

Cette entrée a été publiée dans smartphone, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire