accro au smartphone ( nomophobique ) ? ah mon pauvre

Accro au smartphone ? C’est grave docteur ?

(Petit article suite à demandes intriguées autour du concept de nomophobie...)

Euh oui je suis un peu accroché à mon smartphone, mais c’est si peu cher de nos jours, et plus je m’en sers plus c’est économique, en fait…Cela sonne un peu comme l’excuse du gamin qui n’arrive plus à s’arracher à son jeu vidéo . Nous avons tous vu le père qui envoie un SMS à son fils : «  bonsoir, ici ton père et ta mère ; nous t’aimons et t’avons préparé un bon repas ;  il suffit que tu descendes… »
Le choc de l’addiction nous le découvrons en voyant cette vidéo, en fait une pub :

Test de l'utilisateur de smartphone

Si vous êtes prêts à découvrir l’ampleur des dégâts, voici comment établir le diagnostic : une liste de questions ; chaque oui vaut pour un point…
1.    Déjà avant les smartphones vous étiez fou de textos, et avez les pouces très développés ( la Playstation y contribuait aussi ) ; oui mais c’est la faute à ces salauds de fournisseurs d’accès, qui vous filent des forfaits illimités, alors il faut faire baisser le coût unitaire pour pouvoir clamer que c’est un smartphone pas cher ( même si c’était une occase sans abonnement ), expliquez vous…
2.    Les SMS vous les faisiez même en réunion avec des patrons ( ou des profs ) , au risque de « vous en prendre une »
3.    Et d’ailleurs, c’est arrivé, et depuis lors vous vous vengez en continuant aux toilettes
4.    Depuis qu’on est passés aux smartphones la pause PQ s’est allongée…permettez que je Twitte un peu, que je mette une nouvelle photo sur mon profil Facebook, etc.
5.    Vous connaissez par cœur la durée au bout de laquelle il faut recharger votre smartphone :  ben oui, comme vous ne l’éteignez jamais…
6.    Le sketch de Roumanoff disait «  je te téléphone pour savoir si tu as reçu mon SMS « ou quelque chose d’équivalent…préférez vous une conversation de vive voix, ou un commentaire sur son mur ?
7.    Décrochez vous immédiatement même s’il sonne dans un endroit solennel, genre un enterrement ?
8.    Votre télévision est elle poussiéreuse, tant vous avez maintenant coutume de regarder le dernier épisode sur votre smartphone ?
9.    Premier objet touché le matin ( avant le pipi ) et dernier avant le dodo ( après le bisou mouillé à la copine/copain ) ?
10.    Et au milieu de la nuit ?
11.    Vous arrive t il de grogner quand on ose vous déranger occupé à « smartphoner » ?
12.    Pendant un repas langoureux avec l’amour de votre vie ?
13.    Et enfin, vérifiez vous sans arrêt qu’il est bien là près de vous ? C’est la définition de la nomophobie…no mobile phobia

Je crains que la partie qui a 6 oui ou moins ne devienne rare de nos jours, mais au-delà de 9 considérez vous comme chiant auprès de votre entourage…

Cette entrée a été publiée dans smartphone, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à accro au smartphone ( nomophobique ) ? ah mon pauvre

  1. geekologue dit :

    ouais ouais bientôt on n’aura plus de smartphone, on implantera tout le zinzin directement dans le cerveau ; le problème c’est que s’il y a un virus, c’est tout le cerveau qu’il faudra rebooter….dans mon jeune temps tous les appareils électroniques avaient un petit bouton « reset » : on y vient !

  2. Agnès dit :

    Si vous aimez les histoires de smartphones et autres, rendez-vous sur le blog http://histoiresdeportables.com qui raconte des quantités d’anecdotes sur ce sujet !

Laisser un commentaire